Cinéma | 0 | 3 commentaires

Voilà plusieurs jours nous sommes allés voir Logan au cinéma, le dernier film de Wolverine (en tout cas le dernier avec Hugh Jackman). La bande-annonce m’avait déjà transportée (la bande son de Kaleo y était pour beaucoup il faut dire !) et je m’attendais à un film de super-héros bien différent des autres. Et bien, je n’ai pas été déçue !

Dans les films, séries, comics… si on voit les super-héros dans un futur heureux ou si on les voit juste « plus vieux » il s’agit la plupart du temps d’un rêve ou d’un monde imaginaire dans lequel ils sont enfermés. Par nature le super-héros ne peut pas aspirer à une vie « normale » entouré d’une famille et d’amis à un âge avancé.

C’est avec ce précepte à l’esprit que l’on retrouve Logan en 2029 en conducteur de limousine désabusé, rendant de temps en temps visite à un Charles Xavier affaibli, atteint d’Alzheimer et caché de force (pour son bien et celui d’autrui) dans une ferme désaffectée à la frontière mexicaine. Le tableau est bien noir mais Logan se complait dans cette vie qui lui permet d’être discret et de vivre tranquillement sa vie sans avoir à sortir ses griffes, et à blesser à nouveau les gens autour de lui.

Logan, le vieil homme

Oui, dans ce scénario les super-héros peuvent vieillir. Mais à quel prix ? Au prix de la solitude apparement ! Dans ce monde futur plus aucun mutant que l’on connaît n’est de la partie ! Soit ils ont disparus, soit ils se cachent. Les X-Men ne sont plus et on ne sait ce qu’est devenu Magneto, Mystique, Cyclope ou encore le Fauve… Si on ne sait pas précisément ce qui leur est arrivé on comprend néanmoins que Charles Xavier, malade, est à l’origine d’une tragédie qui a tué de nombreux civils et mutants… Le temps des mutants semble bien révolu !

Et pourtant Logan se retrouve face à une nouvelle mutante qui lui ressemble énormément : une petite fille très sauvage qui porte, elle aussi, des griffes aux poings et aux pieds ! Une enfant qui lui rappelle la dualité de son être, qui lui rappelle qu’au fond de lui sommeille (encore ?) une bête primitive et parfois barbare. Car même s’il a vieilli, a-t-il vraiment changé au fond ?

Old Man Logan, le fantasme du super-héros âgé

Voir les super-héros vieillir doit être une sorte d’utopie chez de nombreux artistes comme en témoigne les nombreuses illustrations allant dans ce sens, la série Hero Corp qui en fait le coeur de son scénario, et même le roman La vie sexuelle des super-héros dont je vous avais déjà parlé trace son intrigue sur cette idée de super-héros à la retraite !

Les super-héros âgés de Eddie Liu

Les super-héros âgés de Eddie Liu

Wolverine n’en est pas non plus à sa première histoire d’avenir désolé. En juin 2008 paraît le comics Old Man Logan dans lequel on retrouve plusieurs similitudes avec le film : l’histoire se déroule également dans un futur où Logan, à un âge très avancé, cherche à reconstruire sa vie, une vie où Wolverine n’existerait plus. Il vit une existance plutôt misérable de fermier mais il est, semble t-il, heureux, entouré de sa femme et de ses enfants. Hulk est devenu le vilain qui terrorise la ville, une attitude expliquée par les radiations qui l’ont rendus fou. Hawkeye, vieilli et aveugle, vient chercher Wolverine pour une dernière mission. Il l’accepte pour l’argent mais cette dernière mission l’emmène bien plus loin que ce qu’il aurait imaginé.

Mais les super-héros ont-il vraiment le droit de vieillir ? Pire, ont-il le droit de mourir ? Leur statut d’être exceptionnel ne doit-il pas rester intact ? Qu’en est-il de nous si même les super-puissants peuvent être touchés par le temps qui passe ?

Logan, un film poignant

Ce dernier Wolverine est sanglant (si la vue du sang vous rebute n’y allez pas !), effrayant (l’Homme est toujours aussi barbare dans le futur) mais par dessus-tout il est poignant ! Transportée par l’action des scènes de combat et par la dernière quête de Logan, accompagné de Laura, ce ne sont que les dernières secondes du film qui m’ont nouées la gorge. Je suis sortie de la séance silencieuse, digérant le destin de ce personnage si particulier et si attachant.

Toutefois j’ai envie – avec le recul – de souligner les lueurs d’espoirs qui émanent de ce film sombre ! Car oui, Wolverine est un personnage torturé, qui a connu de bien tristes jours dans son aventure d’X-Men. Mais Logan confirme que ce personnage complexe a toujours souhaité, au fond, faire ce qui lui semblait juste pour protéger les autres; transmettre et propager le bien autour de lui; aider son prochain coûte que coûte.

Avec Logan une page se tourne, mais le livre n’est pas fini !

Tu aimeras aussi...

Envie de partager ton avis ? Laisse un commentaire

  1. Merci beaucoup pour cet article. Continuez.

  2. Vania

    Pour ma part, j’ai été subjuguée par cette œuvre. J’ai trouvé que l’histoire était bien ficelée, et l’action est au rendez-vous. Celui qui a écrit ce scénario a eu une idée de génie de faire vieillir ce personnage, car le pari est réussi.

  3. Ouii l’histoire est top ! Je te conseille de lire le comics si tu as aimé le film. C’est tout à fait différent mais le postulat de base est le même 😉

Laissez un commentaire